Med Liposuccion tunisie
01 84 14 06 85
devis@liposuccion-tunisie.fr

Etape avant lipoaspiration ventre Tunisie

Etape avant lipoaspiration ventre

Les divers examens médicaux

Avant de passer sous le bistouri pour une opération de liposuccion du ventre, le patient doit rencontrer son chirurgien, pour parler de ses objectifs, attentes et motivations pour cette intervention.

Le chirurgien doit procéder à une analyse clinique de la paroi abdominale et à l’examen dermatologique cutané, pour s’assurer de la tonicité et de l’élasticité de la peau qui doit être de bonne qualité pour garantir le redrapage de la paroi abdominale.

Le patient doit effectuer plusieurs examens médicaux avant l’intervention :

Le bilan hématologique avant une lipoaspiration du ventre, permet de déterminer les cas d’homéopathies, et surtout un éventuel trouble de la coagulation chez le patient. Ceci pour éviter les risques de saignements.

Un bilan biologique complet comprenant un bilan sanguin, ainsi qu’un bilan virologique, un bilan cardiologique et une radiographie pulmonaire doivent être effectués.

L’électrocardiogramme figure aussi parmi les examens du bilan médical à réaliser avant cette intervention.

Un récapitulatif des antécédents médicaux et chirurgicaux, permet de prendre des mesures quant aux contre-indications de la lipoaspiration abdominale. Les contre-indications à une liposuccion du ventre sont, une leucémie, le diabète, l’hypertension, l’obésité, etc.

Consignes préopératoires

Parmi les mesures à prendre avant l’intervention, il faut faire attention à sa santé et éviter toute exposition à des infections virales (rhumes, grippe). Le patient doit prendre uniquement des médicaments sur ordonnance, et arrêter tout médicament en vente libre. Il faut s’abstenir de prendre des médicaments à base d’aspirine afin de limiter les risques de saignement. Tous les traitements en cours, avant l’intervention, y compris la prise de contraceptifs, doivent être déclarés.

Il ne faut pas fumer ni utiliser des produits à base de nicotine (Patch, inhalateur de nicotine…) pendant deux semaines avant et deux semaines après la chirurgie. Ceci permet d’éviter les problèmes de cicatrisation qui ruineront le résultat de votre liposuccion du ventre. De plus, le tabagisme augmente le risque de toux après la chirurgie, ce qui pourrait entraîner des saignements indésirables.

Ne prenez pas de boissons alcoolisées pendant une semaine avant la chirurgie et minimum deux jours postopératoires. En fait, l'alcool peut interférer avec les médicaments anesthésiques et entraîner des saignements excessifs. De plus, il ne faut généralement pas prendre de boissons alcoolisées tant que vous prenez des médicaments sur ordonnance.

La veille de l’opération (douze heures avant votre chirurgie), ne mangez ni ne buvez quoi que ce soit, y compris de l'eau, du thé ou du café. Vous pouvez vous brosser les dents le matin avant la chirurgie, mais ne pas avaler de l’eau lorsque vous vous rincez la bouche. Il faut suivre ces indications afin de réduire les risques de subir une pneumonie par aspiration mortelle et les problèmes pulmonaires qui peuvent avoir lieu durant l’intervention, sous anesthésie générale.

Le bilan médical ne doit pas dater de plus de 3 mois avant l’intervention.

Consultation préopératoire

Suivant le volume des dépôts de graisse localisés et comment vous les avez stockés, votre médecin vous présentera les options disponibles, la technique de liposuccion du ventre à mettre en œuvre et vous tiendra au courant des différents risques et avantages envisageables de l’opération.

Veuillez lui poser vos questions et discuter avec lui toutes vos attentes et vos préoccupations concernant votre opération de liposuccion abdominale.

Obtenir devis GRATUIT

En savoir plus